Eglise paroissiale

5 juin 2018

La décision de construire cette église est prise conjointement par le chapitre, le Vice-légat, le seigneur et la communauté de Vedène entre 1760 et 1764...

Le tracé de cet édifice est établi par Franque, un architecte chevronné. Le plan de cette église, ayant la forme d’une croix grecque, est inédit en France. Seules certaines églises de Rome auraient un plan approchant.

Certaines églises de Rome auraient un plan approchant, mais aucune n’est identique. Peut être s’agit-il d’une volonté d’innovation, mais il semblerait que le manque de place en soit la véritable raison. Les remparts, en très mauvais état et devenus inutiles, ont été probablement démolis pour permettre la seule possibilité d’extension, c’est-à-dire vers l’Ouest. A noter que l’église ne possédait pas de parvis. Celui que nous voyons de nos jours remonte seulement à août 1993.

Cette église constitue une oeuvre originale et, sans conteste, l’édifice le plus esthétique de notre ville. Elle a d’ailleurs été inscrite sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 9 juillet 1934, et classée en totalité monument historique par arrêté du 28 décembre 1984 du ministère de la culture.